dimanche 2 mars 2008

Beau soir

Lorsque B. m'a encouragée à écrire un blog je lui ai d'abord ri au nez. Cet exercice semblait réservé à un public d'initiés, informaticiens et autres bidouilleurs avant tout. En outre, je n'écrivais plus régulièrement et je ne voyais pas ce que je pourrais raconter à un public inconnu. Mais B. a été patient. Il m'a montré que c'était simple et que je pouvais y arriver puis il m'a dispensé quelques conseils de blogage.

Au début une partie de tout cela m'a parue bien fastidieuse. Savoir que j'avais eu deux ou cinq visiteurs dans la journée m'importait peu. Savoir que personne n'avait parlé de moi sur d'autres blogs ne m'étonnait guère.

Puis j'ai reçu par mail mon premier commentaire. Mélusine chez qui j'avais apprécié une magnifique photo me rendait ma visite. Dix jours plus tard, pour mon deuxième billet, je découvrai les visites de Balmeyer et Ash, dont je lisais les chroniques acides régulièrement. Je ne répondais pas souvent car je ne savais pas quoi dire en dehors de mes billets. Il me semblait que j'y étais toute et qu'il n'y avait rien à ajouter. Les choses avançaient doucement quand une critique d'Mry fit exploser mon compteur de visites : je passais d'environ huit visites par jour à quarante en une seule journée. Excitée comme une puce je retournais plusieurs fois consulter mes analytics et autres statistiques. Je reçus quelques mails sympathiques et la courbe de mes lecteurs demeura un peu plus haute qu'avant.

En novembre Frisaplat me conseilla de communiquer un des mes billets à Equilibre Précaire qui le publia. Dans la foulée il fut repris sur le Site du Parti Socialiste de l'Ile de Ré. Quantité de nouvelles personnes venaient sur mon blog, et je me commençais à devenir vraiment accro. En septembre j'avais publié 4 billets. en octobre j'en commis 6 et j'allai jusqu'à 13 en novembre et décembre 2007.

A la maison, nous commencions à nous lancer des défis. Nous nous chamaillions pour l'ordinateur connecté à la blogosphère. Quand nous publiions un billet, nous nous écriions : "j'ai fighté ce soir, tu vas prendre ta raclée." Emus souvent en lisant l'autre, nous nous admirions mutuellement. En douce, nous nous piquions nos lecteurs.

Il y en a un que j'ai eu du mal à attirer c'est Nicolas. Je bavardais avec lui chez Balmeyer, c'était très sympathique, je le lisais sur ses différents blogs sans oser laisser de traces de mon passage mais il ne venait pas chez moi.

Un jour, par chat, B. m'a dit : "J'ai lu quelque part que Nicolas n'aimait pas les blogs noirs." Alors j'ai blanchi mon fond d'écran. Et il est venu se prendre dans ma toile.

J'adore Nicolas. C'est un blogueur super influent. Il est classé huitième des blogs politiques chez Wikio, il est intelligent et chaleureux. Il aime la plaisanterie, la bonne chaire et la dive bouteille. Il laisse toujours un petit mot quand il passe dans la journée et quand ça lui plaît il fait plein de liens pour augmenter notre authority.

Alors imaginez quel ne fut pas mon émoi lorsque j'ai reçu, il y a un peu plus d'un mois, une invitation à ripailler dans son fief, et en compagnie de Fiso, Balmeyer, Oh!91, l'éditeur Filaplomb, Tonnegrande, Dorham...

(A suivre...)

17 commentaires:

Nicolas a dit…

Tu vas me faire passer pour un ivrogne qui n'aime pas les fonds noirs.

marc a dit…

On ne peut que féléciter B.

Zoridae a dit…

Nicolas,

L'important c'est que tu aies un bon fond...

Marc,

De sa bonne idée tu veux dire ?

marc a dit…

oui de sa bonne idée.
en regardant le classement littérature, je me disais que cela n'allait pas être évident de détroner Pierre assouline mais j'ai confiance en vous

Gaël a dit…

Assou(p)line fait de la littérature de supermarché par rapport à nos trois fines plumes !

Filaplomb (éditeur) a dit…

Je ne sais plus comment je suis arrivé sur ton blog à l'époque mais B. a eu raison d'insister !
Pour la petite histoire, je me suis aussi servi du blog pour dépasser un blocage d'écriture au départ. Finalement, ca a l'air d'être efficace !
:-)

yelka a dit…

C'est vrai que c'était une très bonne idée.. je ne peux que le remercier et continuer à te féliciter.. d'ailleurs pour ça j'ai posé ma voix pour le festival de romans !

Gaël a dit…

Bravo Yelka !
trés bon vote, vous pouvez aussie voter pour d'autres excellents blogs dont les coordonnées pour des votes directs sont

Nicolas a dit…

Gaël,

Arrête de te faire de la pub.

Zoridae a dit…

Marc,

Tu es trop gentil. Assouline est un écrivain célèbre et même si ses critiques sont un peu mortifères je ne pense pas qu'on puisse le détrôner...

Gaël,

Rhhho !
(Je ne sais pas, je ne l'ai jamais lu)

Filaplomb,

Merci à toi aussi. Oui c'est efficace. Maintenant il faudrait trouver le temps d'écrire en dehors du blog...

Yelka,

Oh merci ! C'est donc toi la quatorzième voix ? ça me touche vraiment...

Gaël,

Et toi tu as voté ;) ?

Nicolas,

Il exagère hein ? Mais vu comme il nous en fait, on ne va pas râler.... Continue GAël !

Gaël a dit…

@nicolas il faudrait plutôt que tu en fasses aussi ! sinon on va les récupérer à la p'tite cuiller nos ami(e)s

Nicolas a dit…

J'arrête pas !

Tifenn a dit…

Merci, je comprends mieux. Je vais tenter une statistique perso pour voir si les conseils du Sieur marchent aussi pour les autres. En tout cas, je suis ravie d'avoir atterri par ici, j'ai la mandibule (pas de veuve noire) quasi décrochée.

Zoridae a dit…

Tifenn,

Bienvenue ici ;)
Bonne idée de faire des stats !
J'espère que la suite te plaira...

Igor a dit…

Je suis la premiere fois dans ton blog et ça me fait plaisir à lire, très comprehensible pour mon français et beau en même temps !
C'est vrai, le blogosphère, le "blogitude" nous aspire, difficile de resister et ne pas devenir accro.
Nicolas ? Nicolas est discriminatif, il n'aime pas le fond noir...:)
http://igorleterrible.blogspot.com

Patrick a dit…

Zoridaé à l'assaut de la blogosphère ! Succès mérité !

Zoridae a dit…

Patrick,

Tu crois ? Merci !