mardi 6 mai 2008

Comme Didier Goux...

"Comme il est changeant, le passé. On dirait quelqu'un que l'on croise sans cesse dans la rue, un jour il vous ignore et le lendemain il vous sourit chaleureusement, un jour il est beau et élégant, le lendemain sale et repoussant, mais moi, plus il m'ignore plus je suis contente, plus je réussis à le salir de boue plus je m'apaise, et j'en viens à penser que ce n'est qu'en l'écartant totalement de mon chemin que je pourrai trouver le repos mais comment l'écarter."

Zeruya Shalev, Thèra

13 commentaires:

Didier Goux a dit…

Alors, là, il faudra que vous m'expliquiez le rapport que vous avez vu entre cette citation et moi...

Zoridae a dit…

Et bien ! Vous êtes réactif très cher !
Je vous laisse cogiter un peu ?

Catherine a dit…

Moi, comme je ne comprenais pas mais que je me sentais bête, j'ai courageusement envoyer mon Luminaire. Ben si même mon Luminaire Céleste comprend pas .....

Zoridae a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Zoridae a dit…

Bon, allez, je vous le dis, j'ai mis comme Didier Goux parce que c'est lui qui met des citations sur son blog ! Il y a longtemps que ça me plaît et quand j'ai lu cette phrase tellement parlante pour moi, je me suis lancée...

Didier, entre parenthèses vous avez écrit des textes sublimes dernièrement... Je suis repartie sur la pointe des pieds !

Nicolas a dit…

Zoridae,

Si maintenant, tu prends exemple sur Didier...

Zoridae a dit…

Nicolas,

J'admire beaucoup Mr Goux !
:))

Nicolas a dit…

Zoridae,

Moi aussi, mais uniquement parce qu'il a une femme géniale.

Zoridae a dit…

Nicolas,

Hélas, je ne connais pas encore Madame Goux !

Didier Goux a dit…

Bon ben... j'ai plus qu'à me taire et à retourner à mes turpitudes mondainiennes, moi...

Zoridae a dit…

Didier,

Vous taire ? Pourquoi ?

Nicolas a dit…

Zoridae,

Quand Didier propose de se taire, ne le contredis surtout pas.

Catherine a dit…

Merci, Nicolas. Mais je fais comment maintenant pour aller promener mes chiens avec les chevilles enflées ?
Didier se taire ? Haaaaahaaaaahhaaaaa MDR