dimanche 8 mars 2009

Fils - un deuxième texte de In Guts We Trust

In Guts We trust nous offre une splendide nouvelle sur le thème du Fils ; ceux qui avaient apprécié le premier, ne seront pas déçus !

ET en petit cadeau, Bach et Barbara Bonney :


Une version que je préfère :

5 commentaires:

Oh!91 a dit…

En bon fan de Bach, j'applaudis des quatre mains et de toutes ma gorge déployée à tes petits cadeaux... Superbes adaptations. Je ne m'en irai pas d'ailleurs exprimer une quelconque préférence. Quant aux nouvelles, j'irai voir à mes heures. Bonne soirée et bonne semaine.

Zoridae a dit…

Oh!91,

Fan de Bach, j'adore :) !
Ça me fait plaisir de te lire ici et je suis heureuse que tu goutes mes sélections musicales...
Bonne soirée et bonne semaine à toi !

In Guts We Trust a dit…

La première version... cuistre comme je peux l'être, je mettrais mes mains à couper que c'est René Jacobs qui dirige ; ainsi : 1) je me couvre de ridicule car "c'est Karajan, en fait..." 2) ça fera toujours un blog de moins, sauf à taper avec le nez. Jacobs ou pas, c'est un peu chichiteux dans la direction, on ne voit pas vraiment "gefangen", c'est trop caressant, et les interventions du choeur sont... comment dire... humoristiques ? (Par contre j'aime bien les appogiatures très longues...) Au moins, la version de Richter restitue un peu de la brutalité du texte, même si elle manque de souplesse (ce qu'on ne peut reprocher à l'autre). Du coup, quand j'arriverai à faire marcher le lecteur embarqué de Deezer (cf logo(dia)ry du 6/3), j'y mettrai entre autres du Zelenka (cf "mes conseils beauté..." du 6/3 également) comme cadeau de remerciement pour les cadeaux... Grand merci pour le lien - et le commentaire... - , vive B. B., J.S.B., J.D.Z. et bonne soirée !

In Guts We Trust a dit…

A défaut de son, j'ai mis du lien sur mon glob, relativement à Zelenka et qui vous savez...

Jeanne a dit…

J'ai beau chercher , je crois que rien ne me fera plus vibrer que la Passion selon St Mathieu de Bach
C'est dramatique .
Quand à toutes les versions , je ne saurais dire laquelle est ma favorite ,
Dans la Passion selon selon St Jean , le final choeur "Ruht wohl, ihr heiligen Gebeine "est à pleurer
Aussi étrange que cela puisse paraitre , mes gouts musicaux sont très variés , plonger dans l'oeuvre de Bach est un voyage à ne pas rater
Merci pour cette selection